kayak en côtes d'armor

Randonnée sur les Côtes d'Armor

du 8 au 16 juillet, le groupe randonnée/expé est parti sur les côtes d'Armor pour faire une rando en autonomie entre Trebeurden et Paimpol.

Bernard, Caroline, Chantal, Djamel, Emmanuel, Fabien, Jeanine, Maïté, Marie, Pascal, Solange, Violaine sont partis valeureux passer une semaine en Bretagne. Les Côtes d'Armor furent leur terrain de jeu durant ces jours où alternèrent vents et marées, nuages et soleil. Alternant traversées, rase cailloux, tide-races ils firent preuves d'habilité, de solidarité et de bonnes humeurs même contre les éléments déchainés.


Samedi 8  
départ à 6h06 du matin direction Trebeurden. 13h30 de minibus pour pouvoir se dégourdir les jambes au camping de Kerdual où d'une terrasse engazonnée la vue sur la mer s'offre à tous. Premier apéro.

Dimanche 9
Ciel nuageux à ensoleillé. Vent ouest à nord ouest 2 beaufort.
Mise à l'eau sur la cale du port de Trebeurden direction Trégastel pour une première découverte des marées et des cailloux de granit rose de cette côte bretonne. Tour de Molène, Fougère, Losquet et Aganton. Premiers phoques vus au NE de Molène qui font la sieste à marée descendante. Pique nique à l'est de l'Île Grande à marée montante puis départ direction Trégastel puis Ploumanac'h avec retour par Costaérès. Bivouac planté sur un caillou juste en face de la plage de la Renote. Second apéro.

Lundi 10
Ciel nuageux le matin, ensoleillé l'après midi. Vent nord ouest 2 fraichissant 3/4 beaufort.
Départ de Renote direction les sept îles pour atteindre l'île aux Moines où le groupe débarque sur la côte nord. Tour de l'île au Moine à pied et pique nique sous un ciel qui hésite entre pluie et soleil. Remontée entre l'île aux Moines et l'île Plate en direction du Cerf pour y voir une famille de phoques gris puis cap au 120 direction Tomé qu'on passe par le nord jusqu'à l'île aux femmes où l'on plante le bivouac. Troisième apéro.

Mardi 11
Ciel gris venteux et bruineux avec vent de sud ouest F3. Les prévisions météo sont mauvaises, il est décidé de plier le camp pour rejoindre Port Blanc, d'où une navette est organisée après avoir récupéré le minibus et la remorque. Direction Paimpol au camping de Crukin. Une évidence nous avons largement sous-estimé nos besoins en hydratation. Des courses sont faites pour pouvoir assurer les apéros à venir.

Mercredi 12
Ciel gris et bruine intense au levé avec vent de nord ouest F3.
Le groupe lève le camp en direction de Saint Rion pour en faire le tour puis zig-zag entre Roc'h ar Mennou, Roc'h Morrc'h, Roche jaune et l'île blanche avant de rejoindre le sud de Bréhat pour pique-niquer sur la plage du Guerzido et faire une première balade vers le bourg. Remise à l'eau avec la marée montante pour un petit bout de remontée dans la Chambre avant de devoir sortir par le NE pour gagner Morbic non sans avoir profiter d'un courant de flot à l'Est de Morbic qui procure à chacun quelques émotions inhabituelles pour des Méditerranéens. Heureusement ce jour là le coef. n'est que de 78 ! Quatrième apéro.

Jeudi 13
Ciel peu nuageux à ensoleillé, vent NW F2/3.
Départ dans la matinée en fin de marée montante direction le phare de Paon pour faire un peu de rase-cailloux et prendre les quelques passes où l'on s'amuse un peu avant de prendre le Kerpont en direction du sud. Passage entre Raguénès et Biniguet puis la Chèvre, le Bouc direction les Agneaux où nous croisons Jean-Marc Terrade avec les stagiaires kayakistes des Glénans. Déjeuner sur la plage près du pôle nautique de Loguivy avant de remonter le Trieu et gagner Coz Castel pour y installer notre couchage. Après-midi discussion avec Jean-Marc qui nous présente le matériel à avoir à bord d'un kayak en randonnée. Vers 18h30 départ avec nos tenues de soirée pour Lézardrieux. Débarquement et portage pour mettre les kayaks à l'abri de la marée montante. Une bière apéritive sur une terrasse au soleil avec vue sur le port. Les voiliers de la Classic Chanel Race pavoisent après la régate du jour. Nous nous régalons à la crêperie le Moulin de la Galette. Retour vers Coz Castel la nuit tombée.

Vendredi 14
Ciel un peu nuageux. Vent NW F3
Descente du Trieux rive gauche en direction de l'île à Bois puis traversée en direction de Maudez que nous contournons par le nord pour y croiser des phoques gris (un ou deux?), puis traversée vers le phrare de Rosedo avant de visiter le port de la Corderie, descente du Kerpont à contre dans le jusant. Certains en profitent pour jouer un peu dans le courant avant de gagner le sud de Bréhat. L'idée d'un bivouac à Raguénès est abonnée. Le groupe remonte alors la Chambre avant que la marée ne soit trop basse pour gagner à nouveau Morbic qui a fait l'unanimité. Pique-nique rapide et nous abandonnons notre matériel pour nous égayer sur Bréhat que les plus courageux parcouront dans un sens et dans l'autre avant de nous retrouver pour notre dernier bivouac du séjour. Cinquième apéro. Il faut absolument alléger les kayaks.. Il est décidé unanimement de terminer les bouteilles entamées et d'entamer les bouteilles encore scellées.

Samedi 15
Ciel couvert vent NW F2/3.
Départ de Morbic avec la marée montante pour descendre la Chambre et nous arrêter à la plage du Guerzido où Jeanine offre le café à tout le monde. Traversée en direction de l'île Blanche puis la pointe de la Trinité et enfin virer la pointe de Guilben avant de gagner à marée descendante la plage de l'Anse de Beauport où notre périple se termine. Pique-nique sur la plage, et nous arrivons au camping pour installer notre dernier campement avant de partir à la ville! Deux heures de balades à pied dans les rues de Paimpol animées en ce week end de fête nationale. Chacun y fait ses emplettes : bières, vareuse, cadeaux. Le Kouign Aman remporte haut la main les suffrages du groupe, nous donnant le goût de découvrir la Philomène avant de filer à la crêperie Mad Atao où nous dévorons qui des galettes, qui des brochettes géantes ou des moules à la Bretonne.

Dimanche 16
A la frontale, nous démontons une dernière fois les tentes qui pour une fois seront mises en vrac dans le coffre du minibus. Départ pour Palavas à 6h04 sous la bruine et une température de 13°C. Après quelques heures de routes et quelques rares bouchons, nous arrivons à 20h à Palavas où il fait 29°C. Bonjour le choc Thermique.

      Retour